21/08/2009

Les vraies raisons de la demande de pardon...

Bonjour,

Après un premier billet publié hier sur l'affaire Kadhafi, j'écrivais la chose suivante :

"Finalement, la seule note positive dans toute cette affaire et ces excuses, c’est le retour à la maison de nos deux compatriotes retenus en otage par la clique de Kadhafi, en espérant que ces excuses n’ont pas d’autres motifs et je veux parler ici de motifs commerciaux."

Et bien, j'ai dû vite déchanter en parcourant le site du Matin où l'on peut lire ceci :

Le voyage surprise de Hans-Rudolf Merz hier à Tripoli est une réussite selon lui. «Aujourd’hui, j’ai rempli ma mission et j’ai atteint mes buts qui sont de liquider la situation de l’année dernière et ouvrir la voie au marché libyen» aux sociétés suisses, a-t-il déclaré, selon l’AFP qui se trouvait sur place. Et le président de la Confédération d’ajouter: «C’est un résultat satisfaisant pour moi.»

Voilà ce qui compte pour Merz, qui n'a pas été capable de ramener à la maison nos deux compatriotes!

Soit Merz a commis une bourde en matière de communication, soit il assûme ces propos mais doit en tirer les conséquences, car c'est une honte de tenir de tels propos!

 

11:35 Publié dans Politique | Tags : lybie, kadhafi, suisse, merz | Lien permanent | Commentaires (17) | |  Facebook | | | |