06/05/2010

Le Grand Conseil préfère les chevaux à la sécurité!

Cheveaux_FM.jpg

Les économies fédérales dans le domaine des harras nationaux méritent, visiblement, plus d'attention de la part des politiques genevois que l'irresponsable décision, du Département fédéral des finances (M. Merz...), de couper dans les effectifs des gardes frontière!

En effet, le Parlement à décidé de débattre en urgence, ce soir jeudi 6 mai 2010, d'une résolution de l'UDC (vous savez les chantres de la sécurité) pour s'effaroucher de la fermeture du harras national d'Avenches au détriment d'une résolution du PDC qui demandait au Conseil fédéral de revoir sa position de ne pas engager 20 aspirants douaniers pour la sécurité de nos frontières à Genève.

Cette résolution priait le gouvernement fédéral de trouver ces économies dans d'autres secteurs de l'administration fédérale tant la pénurie de personnel est criante dans le corps des gardes frontière.

J'ai beaucoup d'affection pour les chevaux et les animaux en général mais il me semble qu'il est des sujets politiques plus importants dont le Parlement de Genève devrait se saisir...ainsi va la vie, elle va, mais je ne sais où?

P.S.
Peut-être eut-il fallu proposer une douane montée pour donner de la chance à la résolution du PDC ?

 

21:32 Publié dans Politique | Tags : harras, chevaux, sécurité, douane | Lien permanent | Commentaires (4) | |  Facebook | | | |