05/02/2015

Lectures : Le mix malicieux du temporel avec l'intemporel, ou comment imposer la pensée unique. D'actualité...

9782266241229.jpgPassages tirés de : Un arc-en-ciel dans la nuit, récit de Dominique Lapierre sur l’épopée de l’Afrique du Sud aux éditions Pocket

"(...) cette coexistence, nous devons la fonder sur un principe, une doctrine, une idéologie qui puisse, à long terme, préserver notre survie en tant que peuple: autrement dit sur un apartheid, sur une séparation totale, absolue, intraitable, entre nous et les autres races et cultures sud-africaines."


"Le mot qui mettra bientôt l'Afrique du Sud au ban des nations civilisées est une expression néerlandaise qui signifie exactement ce concept de « séparation."

"(...) mais pour qu'il en ait la volonté (le peuple Afrikaner ndr), il faut d'abord qu'il soit convaincu en son âme et conscience que tel est le désir de Dieu. Il se tourne vers Piet Meyer, le jeune dirigeant de l'Église hollandaise réformée: Piet, aucune voix ne peut encourager cette conviction mieux que celle de notre Eglise, déclare-t-il. Cet apartheid que nous invoquons tout à coup aujourd'hui sera forcément source d'injustices, de discriminations, peut-être de brutalités. Or, notre peuple est profondément religieux. Il risque de reculer devant la perspective de faire souffrir d'autres enfants de Dieu. Pour le rassurer, il faut que notre Église lui fournisse à travers ses dix mille représentants une justification en quelque sorte « théologique» susceptible de l'exonérer de tout sentiment de culpabilité."

"Piet, as-tu réfléchi à la façon dont nous devons convaincre les Afrikaners de leur appartenance à une race supérieure? s'inquiète alors Malan."


"Bien sûr! Tout d'abord par un minutieux travail de terrain. Il faut mobiliser tous nos pasteurs, nos dominees, pour qu'ils organisent dans toutes les paroisses du pays des séminaires, des colloques, des séances de réflexion, des débats. Cela va prendre des mois, peut-être des années. Mais au bout du compte, nous aurons formé une armée de croisés prête à partir à la conquête du Graal!"

16:30 Publié dans Culture, Histoire, Monde, Région, Spiritualités | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | | |

15/04/2009

« Toutes les explications du monde… »

250px-Roger_salengro.jpgHier soir (14 avril 2009), sur France2, je découvre cet homme, Roger Salengro. La chaîne de télévision publique française diffuse « L’Affaire Salengro », un film-histoire retraçant le parcours politique du Ministre de l’intérieur du gouvernement de Front Populaire du président Blum.

 

Ce n’est aucunement par accointance politique que j’écris ce blog, mais par passion de l’histoire, celle des hommes et des femmes qui ont marqué, quelque soit leur fibre politique, leur temps.

 

Ainsi, après une violente campagne de la presse d’extrême-droite, en 1936, Roger Salengro a choisi de se donner la mort après avoir adressé une lettre à Léon Blum et à son frère dans laquelle il écrit : « S’ils n’ont pas réussi à me déshonorer, du moins porteront-ils la responsabilité de ma mort ».

 

Léon Blum, au moment des ses obsèques déclare notamment : « Vous savez quels sont les coupables de sa mort, mais ce n’est pas à vous qu’il appartient de les frapper. Même après la mort de Roger Salengro, vous devez respecter sa volonté. Il y a deux choses qu’il vous aurait interdites : l’oubli et la vengeance ». Il tient discours devant plus  de 1 millions deux cent mille personnes, venues rendre un dernier hommage au défunt.

 

Alors, j’ai tiré le parallèle avec cette déclaration :

 

« Toutes les explications du monde ne justifieront pas qu’on ait pu livrer aux chiens l’honneur d’un homme ».

 

Cette phase est celle de François Mitterand au moment des obsèques de Pierre Bérégovoy qui suite à une défaite électorale mais surtout suite à une campagne de presse violente à son égard et mettant à mal sa probité, a choisi de se donner la mort au bord de la Nièvre, à Nevers, un 1er mai 1993.

 

La calomnie et le mensonge finissent par ronger, finissent par donner la mort.

 

Liens intéressants :


Roger Salengro

http://fr.wikipedia.org/wiki/Roger_Salengro

 

Discours audio de Léon Blum aux obsèques de Roger Salengro

http://www.ina.fr/edu/public/Html/PrincipaleAccueil.php?o...

 

Leon Blum

http://fr.wikipedia.org/wiki/Leon_Blum

 

11:11 Publié dans Histoire | Tags : roger, salengro, leon, blum, calomnie, mensonge | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook | | | |