12/08/2009

Sécurité : y'a-t'il un capitaine dans le paquebot?

L'agression subie par un touriste du Golfe Persique fait couler beaucoup d'encre et est sujette à beaucoup de commentaires sur divers site, dont celui de la Tribune.

Oui, ce qui est arrivé à ce monsieur est navrant et grave!

Mais non, cette agression n'est pas plus importante que ce qui arrive également aux citoyennes et citoyens de notre canton tout au long de l'année. Cette manière de banaliser notre quotidien par certains milieux démontre, une fois n'est pas coutûme, qu'il y a lieu d'en finir avec l'angélisme et la politique de l'autruche.

Cette agression est à mettre au même niveau que celle de personnes que nous connaissons dans notre entourage. Pour ma part, j'en connais trois :

Monsieur P. 
Tabassé par une bande de jeunes dans le quartier de Plainpalais;

Monsieur L.
Roué de coups, avec son collègue, dans l'exercice de leurs fonctions, à Plainpalais également;

Madame E.
Agressée dans le parking des Alpes.

L'angélisme dont je parle est malheureusement légion à la tête du Département des Institutions qui a le pilotage politique de la Police. En juin 2009, je déposais une interpellation urgente écrite sur le quatier des Pâquis et sur les mesures qui allaient être prises à l'approche des manifestations estivales...La réponse du département, "grosso modo" : tout va bien, genevoises, genevois, dormez tranquilles...Je vous laisse juger par vous-même de cette réponse : http://www.ge.ch/grandconseil/data/texte/IUE00769A.pdf

La police, qui fait ce qu'elle peut avec les moyens qui sont les siens, et le paquebot du Département des Institutions, ont besoin d'un capitaine à la barre car actuellement, et depuis trop longtemps, le navire vogue à vue et je crains que l'iceberg ne l'ait déjà percé...et si les choses ne changent pas à l'automne prochain, c'est tout Genève qui va couler.

***

Article paru ce jour dans le journal Le Temps :
http://letemps.ch/Page/Uuid/078cfd7a-86b5-11de-ba6b-55431...

 

09:45 Publié dans Politique | Tags : sécurité, genève, agression | Lien permanent | Commentaires (5) | |  Facebook | | | |

10/08/2009

Demandez le programme : Le PDC et le logement.

Bonjour,

Afin de vous faire découvrir les thèmes chers au Parti démocrate-chrétien, dans la perspective des prochaines élections cantonales, je vous reproduis, de manière espacée, le programme du PDC qui s'aticule sur 6 piliers. Pour de plus amaples informations, vous pouvez vous reporter au site internet : www.pdc-ge.ch.

affiche_pdc.png

1. Vision démocrate-chrétienne
Les Démocrates-Chrétiens veulent améliorer la qualité de vie de la population sans compromettre les perspectives des générations futures. Ils souhaitent utiliser de façon optimale l’espace construit disponible, notamment par une réorganisation de certains quartiers, le réaménagement de friches industrielles et la création d'espaces verts en zone urbaine.

Les Démocrates-Chrétiens veulent favoriser la construction de logements àGenève en impliquant tous les acteurs concernés dès la conception des projets, dans le but d'éviter les blocages et les retards de constructions.

Les Démocrates-Chrétiens entendent poursuivre leur engagement en faveur du bien-être des générations actuelles et futures en soutenant le développement de nouveaux quartiers écologiques. Comme au niveau national, les Démocrates-Chrétiens veulent encourager l'accès
à la propriété.

2. Durant cette législature, nous nous sommes engagés pour :

  • La Cité de l'innovation et du savoir au sein de la zone « Praille-Acacias-Vernets -Jonction ».
  • Un crédit d’étude de Fr. 300'000.-- pour le développement d'une Cité de l'Innovation et du Savoir (Cité 21) dans le quartier La Praille-Acacias-Vernets- Jonction.
  • « Pour une Genève qui ose construire ».
  • Des logements et des emplois aux Charmilles (pour un ecoquartier).
  • Un concours d'urbanisme aux Grands-Esserts sur le plateau de Vessy.
  • Des surfaces industrielles et commerciales en zone mixte.

3. Axes d’action et mesures

  • Réviser le plan directeur cantonal avec une meilleure prise en compte des souhaits des communes et des associations de quartier.
  • Engager un architecte cantonal pour avoir une vision globale sur l’aménagement du territoire et jouer un rôle moteur pour l’avancement de tous les dossiers en lien avec la construction.
  • Déclasser de manière ciblée une partie de la zone agricole : les parcelles agricoles enclavées dans les zones urbanisées qui ne sont plus exploitées.
  • Promouvoir la réaffectation des friches urbaines.
  • Réaliser des mesures fiscales incitatives dans les zones de développement.
  • Proposer la réservation de terrains pour les propriétaires de villas sises en zone de développement qui souhaitent rester sur leur commune et/ou sur le territoire genevois.
  • Faciliter l’accession à la propriété, via notamment les coopératives d’habitation.
  • Favoriser l'accès à la propriété pour les familles de la classe moyenne, notamment par des prêts cautionnés et à des taux favorables bloqués.
  • Concevoir des logements favorisant la mixité sociale et intergénérationnelle.
  • Réaliser des opérations pilotes sur les LUP (Logement d'Utilité Publique) afin de valider les réductions possibles de coûts.
  • Soumettre l'augmentation des indices de l'utilisation du sol à une urbanisation et une architecture à l'échelle humaine.
  • Encourager la construction d'écoquartiers et prévoir des mesures incitatives pour leur développement.
  • Favoriser les mesures de lutte contre le bruit dans les habitations.
  • Désamianter le parc immobilier de l’Etat.

4. Les travaux parlementaires en cours

  • Motion demandant une répartition équilibrée des logements, des emplois et des espaces dédiés aux sports, aux loisirs et à la culture entre les communes de la Plaine de l’Aire.
  • Interpellation urgente écrite s’inquiétant du retard pris dans l’application de la loi imposant un architecte cantonal (L53).

 

affiche_pdc.png

 

13:09 Publié dans Politique | Tags : logement, élections, programme | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

23/06/2009

La gendarmerie à bon dos!

016.jpgLe rapport de la Cour des comptes au sujet de l'Euro 08 épingle une nouvelle fois la gendarmerie mais plus généralement la police. Elle épingle des femmes et des hommes qui ne font qu'appliquer les ordres d'engagement de leur hiérarchie qui, elle, a la responsabilité d'établir les budgets en matière d'horaires et, en conséquence, les engagements financiers nécessaires à ces engagements.

Aller chercher des boucs émissaires ou des responsables chez les gens du terrain par rapport à des dépassements de coûts de l'ordre de 4 millions, est une erreur...et cela est bient trop facile!

Quid du "management" de la police dans toute cette histoire?

Quid de la manière dont la planification financière de cet engagement (Euro 08) a été effectuée?

Quid du contrôle et du processus décisionnel sur cette planification financière, qui a conduit à un tel dépassement?

Ce sont là des questions auxquelles un gendarme ne peut répondre, mais il incombe à sa hiérarchie de s'expliquer, car le gendarme ou le policier commence à avoir bon dos, eux qui, de manière quotidienne tâche d'assurer notre sécurité pour le mieux.

Certes il faudra simplifier la rémunération et s'il le faut la revaloriser pour rendre attrayante une véritable profession, mais de grâce, cessons de taper toujours sur les mêmes, ceux qui ne tiennent pas les cordons de la bourse, ce qui ne décident pas!

Oui le gendarme commence à avoir bon dos! C'est tellement plus simple.

18:35 Publié dans Politique | Tags : police, gendarmerie, euro08 | Lien permanent | Commentaires (5) | |  Facebook | | | |

26/05/2009

Genève : le dinosaure se transformerait-il en caméléon?

Aujourd’hui, notre canton et sa région, c’est plus de 900'000 habitants, mais dans 10 ans la barre passera à plus d’un million, engendrant inévitablement des mutations dans les systèmes de mobilité. Développer dès maintenant et au plus vite des infrastructures, afin de garantir des transports publics encore plus performants sur le long terme et qui puissent s’adapter rapidement à la croissance des flux routiers et de personnes dans la région genevoise, est devenu inévitable.

 

Enfin, et depuis peu, notre canton laisse tomber sa carapace de dinosaure pour endosser celle de caméléon.  En effet, deux projets d’envergure le convoitent depuis près d’un siècle pour l’un et plus d’un demi-siècle pour l’autre. D’abord, le raccordement de la liaison ferroviaire Cornavin – Eaux-Vives – Annemasse (CEVA), attendu depuis plus d’un siècle, il devrait devenir prochainement réalité et permettra de relier Annemasse à Genève en 17 minutes à peine, ainsi que Cornavin et les Eaux-Vives en 9 minutes. Si tout va bien, la mise en œuvre est prévue pour 2012.

 

Le second projet, celui de la traversée du lac (anciennement traversée de la rade), si cher au parti que je préside. Cela fait plus de 50 ans que les Genevois en parlent, mais cette année 2009 pourrait bien être celle du dénouement grâce au crédit d’étude que notre Parlement a adopté, sous l’impulsion du Parti Démocrate-Chrétien, et au soutien octroyé par la Confédération. Alors, pont ou tunnel ? A mes yeux, le projet défendu et développé par notre l'ancien Conseiller d’Etat, Philippe Joye, est de mon point de vue la meilleure solution pour finaliser le  contournement de Genève, étant donné que ce projet prend en compte tous les éléments d’une réflexion globale et transfrontalière. Au placard donc, la vision patch-work, du coup par coup.

 

Il est de mise de rappeler que ces deux importants projets ont toujours reçu le soutien du Parti Démocrates-Chrétien et de ses élus qui ont tenté par tous les moyens de faire avancer leur réalisation. Ces chantiers d’envergure représentent des solutions durables et dignes pour un canton tel que Genève, qui se doit d’assumer sa position au cœur de l’agglomération franco-valdo-genevoise et de sa capacité d’ouverture vers l’extérieur. contrairement à certains milieux (proches de la gauche), qui au nom de concepts dépassés et conservateurs, n’ont aucun scrupule à ralentir le développement économique du canton en faisant blocage au développement de la mobilité publique et privée mais également à des infrastructures importantes pour l’essor économique et social de notre canton. Le Parti Démocrate-Chrétien s’inscrit dans une politique offensive, positive et tournée vers l’avenir dans l’intérêt bien compris de toute notre population.

 

Les dinosaures qui se complaisent dans leurs habitudes par peur du changement sont résolument  dépassés par l’environnement qui les entoure et qui mute. Pour que Genève vive économiquement et socialement, notre canton doit endosser le manteau du caméléon, celui qui s’adapte à son environnement. Le Parti Démocrate-Chrétien  continuera de veiller à la bonne réalisation de ces chantiers, ceux qui pourront garantir le progrès et le bien vivre ensemble.

18:05 Publié dans Politique | Tags : genève, ceva, rade, traversée | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

11/05/2009

La police agit, à la justice de prendre le relai!

 

images.jpg

Bonjour,

Les diverses actions de la police dans le quartier des Pâquis qui visent à rétablir l'ordre et la sécurité sont à saluer. Nous devons apporter notre plein soutien à la police dans son action.

Aucun répis ne doit être donné à celles et à ceux qui empoisonnent notre espace de vie en commun, que ce soit aux Pâquis mais aussi sur l'ensemble de notre territoire.

Toutefois, pour que l'action de notre police soit encore plus efficace, il y a lieu que la justice prenne le relai et qu'elle applique toutes les mesures à sa disposition, et elle en a les moyens, pour juger, condamner, voir expulser les fauteurs de troubles qui sont tout-à-fait identifiés par les forces de l'ordre.

Sans une action concertée, les efforts et le travail de la police resteront vains et la situation ne pourra se rétablir.

Bonne journée à vous toutes et à vous tous.

Pour rappel ou info l'interpellation urgente déposée le 28 avril 2009 :
http://fabianoforte.blog.tdg.ch/archive/2009/04/28/quarti...

10:25 Publié dans Politique | Tags : police, justice, pâquis | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook | | | |

29/04/2009

Insécurité aux Pâquis : débat radiophonique.

Bonjour,

Suite au dépôt de mon interpellation urgente concernant la situation dans le quartier des Pâquis (http://fabianoforte.blog.tdg.ch/archive/2009/04/28/quarti...), le journal 20minutes a publié un article.

Un débat a eu lieu ce matin dans le 7 à 8 de Radio Cité avec Pascal Décaillet et plusieurs intervenants.

Bonne journée.

Pour lire l'alogo3_fr.jpgrticle du 20minutes :

 

 

 

Pour écouter le débat de Radio Cité :
Deca.jpg

09:40 Publié dans Politique | Tags : radio, cité, pâquis, sécurité, insécurité | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

21/04/2009

Le provocateur iranien a encore frappé!

Ce qui devait arriver, est arrivé.

Les propos tenus par le Président iranien Ahmadinejad, en marge de la conférence contre le racisme à Genève, sont inacceptables et doivent être condamnés avec la plus grande vigueur.

 

Comment peut-on accepter qu’un « Chef d’Etat » salisse la mémoire de millions de morts et  salisse le deuil de leur famille ?

 

Comment accepter le détournement d’une conférence onusienne, sur un sujet cher au démocrate-chrétien que je suis, à savoir la lutte contre tous les racismes, ai fait l’objet d’un tel détournement qui ne vise que des buts de politique intérieure ?

 

Il y a lieu de condamner l’attitude du président iranien tout comme il y a lieu de condamner l’attitude du Conseil fédéral qui, comme dans l’affaire du secret bancaire, n’a visiblement pas l’ombre d’une stratégie claire et a laissé ainsi une tribune libre, sans autre forme de rétorquassions, à un homme fort peu recommandable.

 

Il est temps que le gouvernement fédéral se reprenne en main et fasse savoir à l’opinion publique si les propos tenus par ce « Monsieur », sur notre territoire, ne doivent pas faire l’objet d’une condamnation officielle de la part de la Suisse.

08:49 Publié dans Politique | Tags : iran, racisme, négasionnisme | Lien permanent | Commentaires (12) | |  Facebook | | | |