21/08/2009

Les vraies raisons de la demande de pardon...

Bonjour,

Après un premier billet publié hier sur l'affaire Kadhafi, j'écrivais la chose suivante :

"Finalement, la seule note positive dans toute cette affaire et ces excuses, c’est le retour à la maison de nos deux compatriotes retenus en otage par la clique de Kadhafi, en espérant que ces excuses n’ont pas d’autres motifs et je veux parler ici de motifs commerciaux."

Et bien, j'ai dû vite déchanter en parcourant le site du Matin où l'on peut lire ceci :

Le voyage surprise de Hans-Rudolf Merz hier à Tripoli est une réussite selon lui. «Aujourd’hui, j’ai rempli ma mission et j’ai atteint mes buts qui sont de liquider la situation de l’année dernière et ouvrir la voie au marché libyen» aux sociétés suisses, a-t-il déclaré, selon l’AFP qui se trouvait sur place. Et le président de la Confédération d’ajouter: «C’est un résultat satisfaisant pour moi.»

Voilà ce qui compte pour Merz, qui n'a pas été capable de ramener à la maison nos deux compatriotes!

Soit Merz a commis une bourde en matière de communication, soit il assûme ces propos mais doit en tirer les conséquences, car c'est une honte de tenir de tels propos!

 

11:35 Publié dans Politique | Tags : lybie, kadhafi, suisse, merz | Lien permanent | Commentaires (17) | |  Facebook | | | |

Affaire Kadhafi : la Suisse baisse le froc et Merz son slip !

"J’exprime mes excuses au peuple libyen pour l’arrestation injuste de diplomates libyens par la police de Genève" a déclaré le président suisse lors d’une conférence de presse conjointe avec le Premier ministre libyen Al-Baghdadi Ali al-Mahmoudi. (source : www.tdg.ch).

Voilà comment, en quelques mots, la Suisse baisse son froc et Merz son slip face à un régime anti-démocratique et totalitaire !

La Confédération qui n’a de cesse de nous « bassiner » avec le fédéralisme, dans ce cas, s’assied allègrement dessus en désavouant les institutions cantonales, qui n’ont pas été informée de cette mission diplomatique présidentielle (information à vérifier) mais plus grave encore, le travail de la police genevoise en portant un jugement d’injustice !

Mais quelle injustice ? Ce qui est injuste, c’est que le citoyen contribuable à Genève, qu’il soit bien de chez nous, confédéré ou étranger, n’a pas la « chance » de s’appeler Kadhafi et vis-à-vis de ce citoyen, est-ce que l’on s’excuse de l’arrêter, de le juger et de l’incarcérer ?

Notre justice est la même pour le riche et le misérable, pour M. Kadhafi ou M. Dupont, pourquoi faire des différences ? N’est-elle pas ici l’injustice ?

Il est du devoir du Conseil d’Etat doit demander, de manière vigoureuse, des explications au gouvernement fédéral si ce dernier a agit dans son dos, faute de quoi les autorités cantonales avaliseront, de manière tacite, ces méthodes anti-fédéralistes.

Finalement, la seule note positive dans toute cette affaire et ces excuses, c’est le retour à la maison de nos deux compatriotes retenus en otage par la clique de Kadhafi, en espérant que ces excuses n’ont pas d’autres motifs et je veux parler ici de motifs commerciaux.

P.S.
Au fait, en matière de gestion de la police, si Berne sait mieux faire, qu’elle reprenne l’ensemble des corps de police cantonaux à son compte et qu’elle les finance.

09:55 Publié dans Politique | Tags : merz, kadhafi, otages, suisse | Lien permanent | Commentaires (7) | |  Facebook | | | |

15/08/2009

Demandez le programme II : le PDC et votre pouvoir d'achat.

affiche_pdc.png

1. Vision démocrate-chrétienne

Les Démocrates-Chrétiens veulent agir sur tous les fronts pour augmenter le pouvoir d’achat des familles : les coûts des transports, du logement, des assurances, des impôts et des biens de consommation.

2. Durant cette législature, nous nous sommes engagés pour :

  • Une mise en oeuvre rapide de la loi fédérale sur les allocations familiales.
  • Une initiative cantonale pour la modification de la loi fédérale sur l’assurance-maladie.
  • Une exonération fiscale jusqu'à un maximum de Fr. 5'000.-- par an (ou un chèque scolaire de Fr. 2'000.-- par an et par enfant) pour les familles à faible revenus ayant fait le choix de l'enseignement privé.
  • Une allocation d'études aux familles dont les enfants doivent intégrer l'enseignement pour des raisons pédagogiques.
  • La loi sur l'avancement et le recouvrement des pensions alimentaires et des familles monoparentales.

3. Axes d’action et mesures

  • Abaisser la fiscalité des familles et de la classe moyenne.
  • Contenir la hausse des primes d’assurance maladie.
  • Promouvoir une « assurance EMS ».
  • Défiscaliser les frais de garde pour les aidants naturels.
  • Défiscaliser les frais de garde pour les enfants.
  • Supprimer la « taxe poussette » dans les transports publics.
  • Promouvoir le co-voiturage et les solutions de transport à coût réduit.
  • Lutter contre l’endettement des jeunes.
  • Promouvoir une mise en commun des ressources (logement, transport, garde d’enfants) pour les familles monoparentales et à faible revenu.

4. Les travaux parlementaires en cours

  • Interpellation urgente écrite relative à l’imposition fiscale des indemnités versées aux sapeurs-pompiers volontaires et sauveteurs auxiliaires des communes.
  • Motion demandant le maintien des forfaits fiscaux de façon à alléger la charge fiscale des familles et de la classe moyenne.
affiche_pdc.png

 

 

08:07 Publié dans Politique | Tags : élections, pouvoir d'achat, pdc | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook | | | |

14/08/2009

Recrutement dans la police : quelques pistes de réflexion

diplome-07.jpgA l’heure où l’on parle, à juste titre, du manque de personnel policier uniformé ou non et du problème récurrent du recrutement, j’aimerai livrer quelques pistes de réflexion afin d’alimenter le débat, et pourquoi pas, trouver une solution. Ces réflexions n'ont pas la prétention de résoudre un problème qui est tout-de-même complexe. Toutefois, il se trouve que ce billet se veut participatif, alors n’hésitez pas à me faire part de vos commentaires et/ou suggestions.

Les cadets de la police
A l’instar de ce que la France connais, pourquoi ne pas créer une formation de cadet de la police, formation que les jeunes pourraient intégrer sans ou avec diplôme et durant laquelle nous pourrions les former, les préparer et les mettre à niveau pour pouvoir remplir les conditions requises pour l’admission à l’école de police ?

Pour de plus amples renseignements sur les cadets de la République :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Cadet_de_la_R%C3%A9publique

Faire son école de recrue au sein d’une police cantonale
En Italie, un jeune à la possibilité de remplir ses obligations militaires auprès des Carabinieri, de même qu’en France auprès de la Gendarmerie Nationale. Pourquoi ne pas offrir cette possibilité aux jeunes appelés qui font le choix du service long, à savoir l’accomplissement de l’école de recrue sur une année, pour effectuer des tâches de "policier adjoint" ?

Voici ces deux pistes que je propose à votre sagacité, des pistes qui veulent élargir le bassin de recrutement, des pistes qui visent à créer quelques vocations supplémentaires.

Bonne journée et excellent week-end à toutes et à tous.


11:30 Publié dans Politique | Tags : police, recrutement, genève | Lien permanent | Commentaires (4) | |  Facebook | | | |

12/08/2009

Sécurité : y'a-t'il un capitaine dans le paquebot?

L'agression subie par un touriste du Golfe Persique fait couler beaucoup d'encre et est sujette à beaucoup de commentaires sur divers site, dont celui de la Tribune.

Oui, ce qui est arrivé à ce monsieur est navrant et grave!

Mais non, cette agression n'est pas plus importante que ce qui arrive également aux citoyennes et citoyens de notre canton tout au long de l'année. Cette manière de banaliser notre quotidien par certains milieux démontre, une fois n'est pas coutûme, qu'il y a lieu d'en finir avec l'angélisme et la politique de l'autruche.

Cette agression est à mettre au même niveau que celle de personnes que nous connaissons dans notre entourage. Pour ma part, j'en connais trois :

Monsieur P. 
Tabassé par une bande de jeunes dans le quartier de Plainpalais;

Monsieur L.
Roué de coups, avec son collègue, dans l'exercice de leurs fonctions, à Plainpalais également;

Madame E.
Agressée dans le parking des Alpes.

L'angélisme dont je parle est malheureusement légion à la tête du Département des Institutions qui a le pilotage politique de la Police. En juin 2009, je déposais une interpellation urgente écrite sur le quatier des Pâquis et sur les mesures qui allaient être prises à l'approche des manifestations estivales...La réponse du département, "grosso modo" : tout va bien, genevoises, genevois, dormez tranquilles...Je vous laisse juger par vous-même de cette réponse : http://www.ge.ch/grandconseil/data/texte/IUE00769A.pdf

La police, qui fait ce qu'elle peut avec les moyens qui sont les siens, et le paquebot du Département des Institutions, ont besoin d'un capitaine à la barre car actuellement, et depuis trop longtemps, le navire vogue à vue et je crains que l'iceberg ne l'ait déjà percé...et si les choses ne changent pas à l'automne prochain, c'est tout Genève qui va couler.

***

Article paru ce jour dans le journal Le Temps :
http://letemps.ch/Page/Uuid/078cfd7a-86b5-11de-ba6b-55431...

 

09:45 Publié dans Politique | Tags : sécurité, genève, agression | Lien permanent | Commentaires (5) | |  Facebook | | | |

10/08/2009

Demandez le programme : Le PDC et le logement.

Bonjour,

Afin de vous faire découvrir les thèmes chers au Parti démocrate-chrétien, dans la perspective des prochaines élections cantonales, je vous reproduis, de manière espacée, le programme du PDC qui s'aticule sur 6 piliers. Pour de plus amaples informations, vous pouvez vous reporter au site internet : www.pdc-ge.ch.

affiche_pdc.png

1. Vision démocrate-chrétienne
Les Démocrates-Chrétiens veulent améliorer la qualité de vie de la population sans compromettre les perspectives des générations futures. Ils souhaitent utiliser de façon optimale l’espace construit disponible, notamment par une réorganisation de certains quartiers, le réaménagement de friches industrielles et la création d'espaces verts en zone urbaine.

Les Démocrates-Chrétiens veulent favoriser la construction de logements àGenève en impliquant tous les acteurs concernés dès la conception des projets, dans le but d'éviter les blocages et les retards de constructions.

Les Démocrates-Chrétiens entendent poursuivre leur engagement en faveur du bien-être des générations actuelles et futures en soutenant le développement de nouveaux quartiers écologiques. Comme au niveau national, les Démocrates-Chrétiens veulent encourager l'accès
à la propriété.

2. Durant cette législature, nous nous sommes engagés pour :

  • La Cité de l'innovation et du savoir au sein de la zone « Praille-Acacias-Vernets -Jonction ».
  • Un crédit d’étude de Fr. 300'000.-- pour le développement d'une Cité de l'Innovation et du Savoir (Cité 21) dans le quartier La Praille-Acacias-Vernets- Jonction.
  • « Pour une Genève qui ose construire ».
  • Des logements et des emplois aux Charmilles (pour un ecoquartier).
  • Un concours d'urbanisme aux Grands-Esserts sur le plateau de Vessy.
  • Des surfaces industrielles et commerciales en zone mixte.

3. Axes d’action et mesures

  • Réviser le plan directeur cantonal avec une meilleure prise en compte des souhaits des communes et des associations de quartier.
  • Engager un architecte cantonal pour avoir une vision globale sur l’aménagement du territoire et jouer un rôle moteur pour l’avancement de tous les dossiers en lien avec la construction.
  • Déclasser de manière ciblée une partie de la zone agricole : les parcelles agricoles enclavées dans les zones urbanisées qui ne sont plus exploitées.
  • Promouvoir la réaffectation des friches urbaines.
  • Réaliser des mesures fiscales incitatives dans les zones de développement.
  • Proposer la réservation de terrains pour les propriétaires de villas sises en zone de développement qui souhaitent rester sur leur commune et/ou sur le territoire genevois.
  • Faciliter l’accession à la propriété, via notamment les coopératives d’habitation.
  • Favoriser l'accès à la propriété pour les familles de la classe moyenne, notamment par des prêts cautionnés et à des taux favorables bloqués.
  • Concevoir des logements favorisant la mixité sociale et intergénérationnelle.
  • Réaliser des opérations pilotes sur les LUP (Logement d'Utilité Publique) afin de valider les réductions possibles de coûts.
  • Soumettre l'augmentation des indices de l'utilisation du sol à une urbanisation et une architecture à l'échelle humaine.
  • Encourager la construction d'écoquartiers et prévoir des mesures incitatives pour leur développement.
  • Favoriser les mesures de lutte contre le bruit dans les habitations.
  • Désamianter le parc immobilier de l’Etat.

4. Les travaux parlementaires en cours

  • Motion demandant une répartition équilibrée des logements, des emplois et des espaces dédiés aux sports, aux loisirs et à la culture entre les communes de la Plaine de l’Aire.
  • Interpellation urgente écrite s’inquiétant du retard pris dans l’application de la loi imposant un architecte cantonal (L53).

 

affiche_pdc.png

 

13:09 Publié dans Politique | Tags : logement, élections, programme | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |