23/06/2009

La gendarmerie à bon dos!

016.jpgLe rapport de la Cour des comptes au sujet de l'Euro 08 épingle une nouvelle fois la gendarmerie mais plus généralement la police. Elle épingle des femmes et des hommes qui ne font qu'appliquer les ordres d'engagement de leur hiérarchie qui, elle, a la responsabilité d'établir les budgets en matière d'horaires et, en conséquence, les engagements financiers nécessaires à ces engagements.

Aller chercher des boucs émissaires ou des responsables chez les gens du terrain par rapport à des dépassements de coûts de l'ordre de 4 millions, est une erreur...et cela est bient trop facile!

Quid du "management" de la police dans toute cette histoire?

Quid de la manière dont la planification financière de cet engagement (Euro 08) a été effectuée?

Quid du contrôle et du processus décisionnel sur cette planification financière, qui a conduit à un tel dépassement?

Ce sont là des questions auxquelles un gendarme ne peut répondre, mais il incombe à sa hiérarchie de s'expliquer, car le gendarme ou le policier commence à avoir bon dos, eux qui, de manière quotidienne tâche d'assurer notre sécurité pour le mieux.

Certes il faudra simplifier la rémunération et s'il le faut la revaloriser pour rendre attrayante une véritable profession, mais de grâce, cessons de taper toujours sur les mêmes, ceux qui ne tiennent pas les cordons de la bourse, ce qui ne décident pas!

Oui le gendarme commence à avoir bon dos! C'est tellement plus simple.

18:35 Publié dans Politique | Tags : police, gendarmerie, euro08 | Lien permanent | Commentaires (5) | |  Facebook | | | |