29/04/2009

Insécurité aux Pâquis : débat radiophonique.

Bonjour,

Suite au dépôt de mon interpellation urgente concernant la situation dans le quartier des Pâquis (http://fabianoforte.blog.tdg.ch/archive/2009/04/28/quarti...), le journal 20minutes a publié un article.

Un débat a eu lieu ce matin dans le 7 à 8 de Radio Cité avec Pascal Décaillet et plusieurs intervenants.

Bonne journée.

Pour lire l'alogo3_fr.jpgrticle du 20minutes :

 

 

 

Pour écouter le débat de Radio Cité :
Deca.jpg

09:40 Publié dans Politique | Tags : radio, cité, pâquis, sécurité, insécurité | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | |

28/04/2009

Quartier des Pâquis : une situation qui mérite des réponses!

map_3d_6.1666667_46.2_LESPAQUIS[1].png
 
La situation du quartier des Pâquis devient, jours après jours, intenable pour celles et ceux qui y habitent, y travaillent ou qui s'y trouve simplement comme citoyen. Cette situation mérite des réponses et une action vigoureuse, mais sans volonté gouvernementale...voyons ce que le Conseil d'Etat répondra à cette interpellation urgente écrite :
 

Secrétariat du Grand Conseil

Interpellation présentée par le député:
Fabiano Forte

Date de dépôt:
Messagerie

 

IUE 

Interpellation urgente écrite
Quartier des Pâquis, quel bilan criminogène?

Mesdames et
Messieurs les députés,

Il ne se passe plus un jour où l’auteur de la présente interpellation n’est pas sollicité par des habitants ou des associations du quartier des Pâquis qui expriment leur lassitude face à la dégradation de la situation sécuritaire de leur quartier.

Ces derniers envisageraient  même de former une milice citoyenne ou d’engager des services de sécurité privés pour pallier à une situation devenue insupportable, d’autres parlent de déménager alors que des commerçants songent à s’installer ailleurs.

Les évènements survenus dimanche 26 avril démontrent une nouvelle fois que le rétablissement de l’ordre et de la sécurité dans ce quartier, comme dans d’autres, doit faire l’objet d’une attention prioritaire.

D’autre part, avec l’arrivée de l’été et son lot de manifestations publiques, lors desquelles une concentration de population plus forte qu’à l’habitude se trouve dans cette zone géographique, laisse craindre une recrudescence d’actes de violence et de criminalité.

Ma question est donc la suivante :

Le Conseil d’Etat peut-il présenter au Grand Conseil le bilan criminogène du quartier des Pâquis et les mesures qu’il a prise et entend prendre afin de rétablir l’ordre public dans ce quartier depuis le mois de juin à nos jours ?

12:22 Publié dans Interventions parlementaires | Tags : pâquis, sécurité, police, insécurité | Lien permanent | Commentaires (25) | |  Facebook | | | |

21/04/2009

Le provocateur iranien a encore frappé!

Ce qui devait arriver, est arrivé.

Les propos tenus par le Président iranien Ahmadinejad, en marge de la conférence contre le racisme à Genève, sont inacceptables et doivent être condamnés avec la plus grande vigueur.

 

Comment peut-on accepter qu’un « Chef d’Etat » salisse la mémoire de millions de morts et  salisse le deuil de leur famille ?

 

Comment accepter le détournement d’une conférence onusienne, sur un sujet cher au démocrate-chrétien que je suis, à savoir la lutte contre tous les racismes, ai fait l’objet d’un tel détournement qui ne vise que des buts de politique intérieure ?

 

Il y a lieu de condamner l’attitude du président iranien tout comme il y a lieu de condamner l’attitude du Conseil fédéral qui, comme dans l’affaire du secret bancaire, n’a visiblement pas l’ombre d’une stratégie claire et a laissé ainsi une tribune libre, sans autre forme de rétorquassions, à un homme fort peu recommandable.

 

Il est temps que le gouvernement fédéral se reprenne en main et fasse savoir à l’opinion publique si les propos tenus par ce « Monsieur », sur notre territoire, ne doivent pas faire l’objet d’une condamnation officielle de la part de la Suisse.

08:49 Publié dans Politique | Tags : iran, racisme, négasionnisme | Lien permanent | Commentaires (12) | |  Facebook | | | |

17/04/2009

Faut-il serrer la main du président iranien?

 

Deca.jpg

Faut-il serrer la main du président iranien?

Telle était la question posée ce matin lors du 7 à 8 de Radio Cité entre Martine Brunschwig Graf, René Longet et l'auteur de ce blog.

Le débat est dicponible via le lien ci-dessous.

http://radiocite.ch/menu-143-39-07h08h-%3A-p-decaillet.html

Bonne journée.

11:19 Publié dans Politique | Tags : iran, genève | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook | | | |

15/04/2009

« Toutes les explications du monde… »

250px-Roger_salengro.jpgHier soir (14 avril 2009), sur France2, je découvre cet homme, Roger Salengro. La chaîne de télévision publique française diffuse « L’Affaire Salengro », un film-histoire retraçant le parcours politique du Ministre de l’intérieur du gouvernement de Front Populaire du président Blum.

 

Ce n’est aucunement par accointance politique que j’écris ce blog, mais par passion de l’histoire, celle des hommes et des femmes qui ont marqué, quelque soit leur fibre politique, leur temps.

 

Ainsi, après une violente campagne de la presse d’extrême-droite, en 1936, Roger Salengro a choisi de se donner la mort après avoir adressé une lettre à Léon Blum et à son frère dans laquelle il écrit : « S’ils n’ont pas réussi à me déshonorer, du moins porteront-ils la responsabilité de ma mort ».

 

Léon Blum, au moment des ses obsèques déclare notamment : « Vous savez quels sont les coupables de sa mort, mais ce n’est pas à vous qu’il appartient de les frapper. Même après la mort de Roger Salengro, vous devez respecter sa volonté. Il y a deux choses qu’il vous aurait interdites : l’oubli et la vengeance ». Il tient discours devant plus  de 1 millions deux cent mille personnes, venues rendre un dernier hommage au défunt.

 

Alors, j’ai tiré le parallèle avec cette déclaration :

 

« Toutes les explications du monde ne justifieront pas qu’on ait pu livrer aux chiens l’honneur d’un homme ».

 

Cette phase est celle de François Mitterand au moment des obsèques de Pierre Bérégovoy qui suite à une défaite électorale mais surtout suite à une campagne de presse violente à son égard et mettant à mal sa probité, a choisi de se donner la mort au bord de la Nièvre, à Nevers, un 1er mai 1993.

 

La calomnie et le mensonge finissent par ronger, finissent par donner la mort.

 

Liens intéressants :


Roger Salengro

http://fr.wikipedia.org/wiki/Roger_Salengro

 

Discours audio de Léon Blum aux obsèques de Roger Salengro

http://www.ina.fr/edu/public/Html/PrincipaleAccueil.php?o...

 

Leon Blum

http://fr.wikipedia.org/wiki/Leon_Blum

 

11:11 Publié dans Histoire | Tags : roger, salengro, leon, blum, calomnie, mensonge | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook | | | |

08/04/2009

Poste Suisse : vent de menace sur Genève

laposte.jpg

Bonjour,

Suite à la lecture de la Tribune de Genève du 7 avril 2009, je reproduis ci-dessous le texte de mon interpellation urgente écrite qui sera traitée lors de la session du mois de mai :

Interpellation uregente écrite
Réorganisation de La Poste Suisse : vent de menace sur Genève?

La population genevoise et notamment celle du quartier de Saint-Jean, des communes de Gy, Collonge-Bellerive, d’Avusy (Athenaz) et d’Aire-la-Ville, a pu apprendre par voie de presse (voir Tribune de Genève du 7 avril 2009), que La Poste Suisse s’apprêterai, dans le cadre d’un nouveau plan de réorganisation de son réseau postal, à procéder à la fermeture des points de vente situés dans les quartiers/communes mentionnées plus haut.

Ma question est donc la suivante : Le gouvernement a-t-il connaissance d’un tel plan et dans l’affirmative a-t’il pris position ?

Attendons donc de voir la réponse du Conseil d'Etat.

Bonne journée.

 

10:00 Publié dans Interventions parlementaires | Tags : poste, genève, réorganisation | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | | |

07/04/2009

Comptes 2008 de l'Etat : le calme avant la tempête...

budget.jpg

Fruit d'une conjoncture et d'une croissance économique hors norme, le résultat des comptes 2008 de l'Etat présente un excédent de 496 millions.

A première vue, l'on peut se déclarer satisfait de ce résultat et saluer notamment les mesures qui ont été prises à ce jour pour parvenir à ce retour aux chiffres noirs, à savoir :

  • la maîtrise des charges générales qui enregistrent une augmentation de 0.1%, hors charges extraordianires (+3.6% pour les charges de personnel);
  • la diminution de la dette de l'ordre de 800 millions.

On peut se réjouir aussi de l'augmentation des investissements publics dans le domaine des nouvelles constructions qui représentent 56.6% sur une enveloppe de 584 millions ainsi que la constitution d'une réserve conjoncturelle à hauteur de 744 millions de francs.

Toutefois, il y a lieu de faire appel à la prudence, tant il est vrai que les années à venir s'annoncent particulièrement difficiles. C'est pourquoi, il y a lieu d'encourager le gouvernement à poursuivre une politique de maîtrise des charges et d'investissements anticycliques.

11:11 Publié dans Politique | Tags : comptes, 2008, etat | Lien permanent | Commentaires (9) | |  Facebook | | | |